Médecine chinoise

Médecine chinoise: massez ce point chaque jour

Le point d’acupuncture 6 Rate est aussi appelé  » Réunion des 3 yin » ( san yin jiao).

Médecine-chinoise

 

 

 

 

 

Le point San Jiao Yin représente un point important dans la médecine alternative chinoise, ou plus précisément, en acupuncture. Il est situé sur la partie interne du tibia au niveau du pied.

En général, les femmes sont plus enclines à souffrir de stress, de fatigue chronique et d’insomnie, et masser ce point sera particulièrement bénéfique pour elles, car il va les rendre plus belles.

Médecine chinoise: les bienfaits du massage

L’élasticité de la peau : Ce massage stimule la rate qui peut améliorer l’élasticité et la santé de votre peau.

Amélioration de désir sexuel : Le massage de San Jiao Yin permettra de résoudre des problèmes hormonaux, améliorer le désir sexuel.

La stabilisation du tractus gastro-intestinal : Le massage peut éliminer les ballonnements et les problèmes digestifs.

Activation des ovaires et de l’utérus : Cette méthode stimule la fonction des ovaires et de l’utérus, de sorte qu’elle peut être particulièrement bénéfique pour les femmes qui essaient de tomber enceinte.

Règlement du cycle menstruel : Masser le point San Yin peut régule le cycle menstruel. Il peut également soulager les douleurs menstruelles.

Médecine chinoise: procédure du massage 

Tout d’abord, vous devez localiser le point. L’emplacement précis de la point est essentiel pour savoir où vous devriez commencer le massage. Placez 4 doigts au-dessus de votre cheville, sur la partie intérieure des jambes. Le point devrait être sur votre index.

Maintenant, appuyez sur dur la zone située derrière le tibia et commencez le massage.

Vous devriez masser ce point pendant 10 minutes, à tout moment de la journée, mais il est recommandé de le faire la nuit. Répétez le massage régulièrement afin d’obtenir de meilleurs résultats.

Lifting des muscles du visage

Selon les théories de la médecine chinoise, la rate est responsable de tous nos muscles. SanYinJiao est un point réparateur de la rate. Il la nourrit en forces. Les femmes plus de 40 ans, en massant régulièrement ce point, nous pouvons lutter contre l’attraction terrestre.  

L’une des plus grandes fonctions de la rate est d’éliminer les toxines humides, liquides etc hors du corps. Les maladies évoqués ci-dessus sont dus à ces toxines. En stimulant souvent le point SanYinJiao, cela permettra de retrouver l’aspect normal de la peau.

De plus, ce point est efficace pour les problèmes comme des difficultés digestives, l’affaissement de l’utérus, gonflement du corps, poches des yeux, l’insomnie etc.

Enfin, non seulement nous devons persister à masser chaque jour ce point, nous pouvons également pratiquer la moxibustion au niveau de ce point. Si nous le faisons tous les jours, alors nous ne laisserons pas les traces de l’âge marquer notre visage.

La moxibustion est une méthode de soin utilisée en Médecine Traditionnelle chinoise et fait référence à l’élément Feu dans la Théorie des 5 éléments. On utilise le moxibustion à savoir la chaleur sur une zone spécifique du corps pour rééquilibrer un dysfonctionnement énergétique. Si cette technique est encore peu connue chez nous, le principe de soin par la chaleur n’a pourtant rien de nouveau. Nous connaissons tous les bouillottes, les cataplasmes, les infra-rouges… Mais, plutôt que d’appliquer la chaleur sur une zone large du corps, la moxibustion la concentre sur un point d’acupuncture précis, correspondant à une fonction ou organe du corps. Les moxas ont des propriétés chauffantes et asséchantes. Les réactions physiologiques à la chaleur des moxas entraînent en outre une augmentation de l’immunité générale de l’organisme. 

En Médecine Traditionnelle Chinoise, les maladies chroniques, comme les rhumatismes par exemple, ou provoquées par le froid ou l’humidité sont soignées efficacement par les moxas. En Chine la moxibustion prédomine donc naturellement dans les régions les plus hautes et les plus froides, d’où elle est d’ailleurs originaire. Le mot moxibustion vient du japonais « mogusa » qui signifie « herbe à brûler ». Les moxas sont fabriqués à partir de feuilles d’armoise séchées et réduites en poudre, auxquelles sont parfois incorporées d’autres herbes choisies pour leurs propriétés médicinales.
L’armoise est aussi appelée « herbe des médecins » par les chinois. Utilisée sous forme de moxa, elle régularise le cours d’énergie des méridiens et stimule les fonctions des organes. La moxibustion peut être utilisée seule ou combinée au Tuina. Les moxas se présentent sous forme de cônes ou de rouleaux. La méthode utilisée lors d’une séance de moxibustion est choisie en fonction du patient et de sa pathologie et doit être adaptée à sa sensibilité. Pour que le traitement par les moxas soit le plus efficace, il doit être répété plusieurs fois par semaine. Comme il n’est pas toujours évident de se rendre autant de fois par semaine chez votre praticien, vous pouvez tout simplement apprendre à pratiquer la moxibustion chez soi. Votre acupuncteur vous expliquera où et de quelle manière utiliser les moxas. Et, pour vous faciliter la vie, il pourra même vous marquer l’emplacement du ou des points à chauffer. De cette manière, vous serez en mesure de pratiquer la moxibustion à domicile. Il existe des rouleaux d’armoise de fabrication chinoise ou française de qualité équivalente.
A gauche : moxa sur gros sel          A droite : moxa sur rondelle de  gingembre
(le sel a pour propriété
d’absorber l’humidité).
Publicités